• AUBADE.............Erik Satie (1866-1925)..

    AUBADE

    AUBADE...............

    Ne dormez pas, belle endormie.
    Écoutez la voix de votre bien-aimé.
    Il pince un rigaudon.
    Comme il vous aime !
    C’est un poète.
    L’entendez-vous ?
    Il ricane, peut-être ?
    Non : Il vous adore, douce Belle !
    Il repince un rigaudon et un rhume.
    Vous ne voulez l’aimer ?
    Pourtant, c’est un poète, un vieux poète !
     

    3 octobre 1915
    « Coquillards, enaruants à Ruel, ...........Villon (1431 ?-ca. 1470).Chant troisième.........Lautréamont (1846-1870). »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :