• Elena Katsyura /Елена Кацура, 1973 | Still Life / Cityscape painter

     

    Elena Katsyura est née et a appris à peindre en Russie, dans le pays aux anciennes traditions artistiques.
    Les peintres réalistes russes, tels que Repin, Serov, Levitan, et les impressionnistes français et américains (Monet, Manet, Sargent) ont toujours été ses «étoiles directrices» et elle puise son inspiration dans leurs œuvres.
    Son credo artistique combine les traditions de l'art réaliste russe et de l'impressionnisme français.

    Elle a obtenu sa maîtrise en art de l'université de sa ville natale de Tcheliabinsk.
    Ses peintures ont été présentées lors d'expositions d'art en Russie, en Californie et en Géorgie.
    Dans son art, elle essaie de montrer la beauté des jolies petites choses qui l'entourent à ces rares moments où la beauté du monde se présente soudain à elle.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

     

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines est née à Effingham, Surrey. Elle n'a pas toujours été une artiste, à 18 ans, elle a commencé à travailler comme secrétaire juridique à Londres. Consciente de la qualité des croquis inutilisés qu'elle dessinait sur ses blocs légaux, il devint clair qu'elle avait un talent pour le dessin.
    Valentine Daines a étudié les beaux-arts à l'Epsom School of Art pendant 4 ans, avant de partir en 1980. C'est pendant son passage à l'école d'art qu'elle a développé un intérêt pour la peinture de personnages.
    Après avoir obtenu son diplôme, elle a passé le premier été à Cornwall, peignant des villages, des ports et des plages et surtout les gens. Elle est également connue pour peindre les rues animées de Londres, en particulier en montrant des passants en hélant des taxis, en regardant autour des marchés ou en quittant le théâtre.

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree a eu un succès considérable dans sa carrière, ses peintures impressionnistes colorées attirent une clientèle mondiale, ce qui en fait une favorite auprès de nombreux collectionneurs célèbres, y compris des membres de la famille royale britannique.
    De nombreuses personnes célèbres ont siégé pour elle, notamment Joanna Lumley et Michael Parkinson. Elle a été télévisée en train de peindre l'équipe de cricket d'Angleterre et a également été l'artiste officielle de la Coupe du monde de rugby, produisant des portraits commémoratifs de Martin Johnson et Jonny Wilkinson.
    Ses projets récents incluent la publication de «First Impressions», un superbe livre relié célébrant sa vie et sa carrière. Son travail a été largement exposé, vendu dans de nombreuses galeries de Londres et dans des lieux tels que la Royal Academy, The Barbican, Lord's.

    Sherree jouit d'une position à la pointe de l'art britannique, et ce depuis de nombreuses années. Elle a été diversement décrite comme «le visage de l'impressionnisme britannique moderne», «l'artiste des stars», (Daily Express) et «le meilleur artiste figuratif que nous ayons ici au Royaume-Uni» (Art of England).

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Techniquement brillante, stylistiquement virtuose et sans cesse vigilante, elle crée des évocations magistrales de certains des plus beaux éléments de la vie britannique, de l’élégance du tourbillon social à l’innocence de la sortie balnéaire des enfants.
    L'authenticité et la justesse de son observation sont adoucies par son approche picturale et impressionniste, sa main subtile mêlant chaque détail dans une création d'une intemporalité captivante.

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Ses peintures exquises ont été exposées dans des lieux prestigieux tels que la Tate Gallery, le Barbican, la Royal Society of British Artists, le Royal Institute of Oil Painters, la Laing Landscape Exhibition, le Royal Institute of Painters in Watercolors, la Royal Watercolors Society, la Hesketh Hubbard Art Society, le New English Art Club, la National Society of Painters, la United Society of Painters et la Pastel Society. Le travail de Sherree est également conservé au Lord’s Museum et fait partie de nombreuses collections privées du monde entier.
    Per più informazioni leggi qui:

     

     

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

    Sherree Valentine Daines, 1956 | Modern Impressionist painter

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Peintures De Nature Morte De Fruits -

     

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    Jean Capeinick Nature Morte Aux Oranges &  Citrons Tableau Huile Toile Peinture...

    Une nature morte est un genre artistique, principalement pictural qui représente...

    Des éléments inanimés (aliments, gibiers, fruits, fleurs, objets divers...) organisés...

    D'une certaine manière dans le cadre défini par l'artiste, souvent dans une intention symbolique.

    Charles Sterling, spécialiste de la nature morte, en propose la définition suivante1...

    « Une authentique nature morte naît le jour où un peintre prend la décision fondamentale...

    De choisir comme sujet et d'organiser en une entité plastique un groupe d'objets.

    Qu'en fonction du temps et du milieu où il travaille, il les charge de...

    Toutes sortes d'allusions spirituelles, ne change rien à son profond dessein d'artiste...

    Celui de nous imposer son émotion poétique devant la beauté...

    Qu'il a entrevue dans ces objets et leur assemblage. »

    — Charles Sterling, 1952.

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    Van Os Georgius Jacobus Johannes -

    "Nature morte aux fleurs & fruits "

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    Clara Peeters est née en 1594 à Anvers, et elle est décédée après 1657.

    C'est une artiste peintre flamande autodidacte qui a peint essentiellement des natures mortes.

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    Artististe Peintre Russe...

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    La nature morte d'un corbeille de fruits et roses de Johan Laurentz Jensen - (1800-1856, Denmark)

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    Artiste Peintre Russe...

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    Jan Davidszoon de Heem est un peintre néerlandais de natures mortes... Né en 1606 à Utrecht et mort en 1684 à Anvers. 

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    Jan Davidszoon (souvent graphié Davidsz) de Heem... Est un peintre néerlandais de natures mortes... Né en 1606 à Utrecht et mort en 1684 à Anvers

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    Artiste Peintre (Inconnu(e)

    Peintures De Nature Morte De Fruits -

    Nature morte avec vase chinois par Edward LADELL , Peintre anglais (1821 - 1886) . - Nature morte aux fruits par Eloïse Harriett STANNARD , peintre anglais (1828 - 1915) Bio . - Nature morte avec coupe chinoise par Osias BEERT , peintre flamand (1580...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Mandalas Géants sur La Neige - 

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

     Passionné de land’art, Patrick Straub réalise des mandalas géants dans la neige.

    Basé à Schweighouse-sur-Moder, ce conseiller pédagogique en arts plastiques à la retraite...

    Dédie ses œuvres à sa petite-fille Eva, 9 ans, qui vit loin de lui, en Russie. 

    Il scrute le ciel en attendant la neige et un rayon de soleil, deux éléments indispensables pour exercer son art.x

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

    Patrick Straub réalise des mandalas dans la neige immaculée.

    Cet habitant de Schweighouse-sur-Moder (Bas-Rhin), conseiller pédagogique...

     

    En arts plastiques à la retraite, s’est découvert une passion pour ces dessins...

    Géants et éphémères en pleine nature.

    Avant La Neige, Le Sable -

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

    Tout a commencé en Bretagne.

    En vacances entre le Cap Fréhel et celui d’Erquy, Patrick Straub est subjugué par les grandes plages désertes qui s’offrent à lui. 

    « Une vraie plage blanche », explique-t-il dans un sourire.

     « Quand j’ai commencé à tracer, j’ai ressenti comme quelque chose de l’ordre du mystique.

    D’habitude quand on dessine, on est au-dessus de son œuvre.

    Là, je me retrouvais dedans. Cela m’a rendu heureux ».

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

     

    L’idée de ces dessins géants est partie de là.

    Pour admirer le résultat dans son ensemble, l’Alsacien cherche des points en hauteur.

    Les falaises bretonnes sont parfaites pour cela...

     « J’ai l’impression d’avoir la vision des anges ».

    Des plateaux du Jura aux clés alsaciens -

     

    Après le sable, Patrick Straub s’attaque aux plateaux enneigés et immaculés du Jura.

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

    Il s’essaie aussi dans les prés non loin de chez lui, du côté de Schweighouse-sur-Moder.

    « Je fuis les traces de pas car ils masquent mes dessins. Mais si c’est un animal qui passe, je lui pardonne ! ».

    Armé d’une ficelle et d’un piquet, il commence toujours par tracer de grands cercles dans la neige tout en prenant soin de toujours marcher dans ses pas.

    Ensuite, dans ces structures, il réalise des dessins symétriques. Lorsqu’il a fini, il se retire...

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

    En marchant sur ses propres traces afin de préserver son œuvre au moins pour quelques heures.

    Car, oui, ces œuvres sont, toutes, éphémères. Sur les plages bretonnes, la marée lui laisse trois heures pour dessiner et profiter.

    Sur la neige, c’est encore plus aléatoire : une averse de neige et tout disparaît.

    C’est le principe et l’intérêt du land’art qui le passionne tant :

    « Le land’art m’a appris l’humilité. Je suis à la merci de la nature, du soleil.

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

     

    Je regarde sans arrêt le ciel. Finalement, cela m’élève et me rend heureux ».

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

    Grâce à cet outil, il peut fixer pour l’éternité ces souvenirs.

    Dessins Extr’art Terrestre ?

    Pour ceux qui l’observent à l’œuvre, son art intrigue et interroge...

    « A chaque fois que je commence un dessin, il y a toujours quelqu’un q

    Qui me demande si cela a un lien avec les extraterrestres ! »

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

    D’autres, plus prosaïques, pensent qu’il est géomètre.

    Il y aussi l’anecdote de ce couple qui l’interpelle de loin en criant...

     « Arrêtez, arrêtez ! On les a retrouvées ! » 

    Brandissant une paire de lunettes de soleil, l’homme et la femme croyaient qu’il les avait perdues.

    D’autres viennent le remercier...

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

    « L’été dernier, certains sont venus me dire que c’était un beau cadeau de déconfinement.

    J’étais heureux de les rendre heureux ».

    Si Patrick Straub met autant de cœur dans ses œuvres, une vingtaine au total...

    C’est aussi parce qu’il les trace en pensant à sa petite-fille Eva, 9 ans, qui vit en Russie.

    Privé de ses visites avec la pandémie, il lui dédie chacun de ses dessins.

     	Crops Circle Géants Sur la Neige - ( Mandalas) -

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • A l’origine de "L'Origine du monde" : montrer un vrai sexe, un acte politique

    25/01/2021 
     

    A l’origine de "L'Origine du monde" : montrer un vrai sexe, un acte politique 25/01/2021 (MIS À JOUR À 10:05) Par Camille Renard

    Voici pourquoi représenter le sexe réel des femmes, la vérité de leur corps est, 150 avant les Femen ou le "body positivism", déjà pour le peintre Gustave Courbet, un acte politique.

    Sexe sans visage, insulte à nos feuilles de vigne, dévoilé mais mystérieux, longtemps caché et censuré, c’est le premier tableau d’un sexe féminin poilu, fendu, réel.  

     

     

    A l'origine, le salon d'une courtisane

    Tout commence dans le salon d’une courtisane parisienne à l'été 1866. Le critique mondain Sainte Beuve y parle d’un tableau de Gustave Courbet condamné pour “indécence”, refusé au Salon, aperçu dans l’atelier de son ami. De ce tableau aujourd'hui perdu, Vénus poursuivant Psychée, il ne reste qu'une photographie. L’amant de la maîtresse de maison, Khalil Bey, est présent et tend l’oreille. Diplomate turc fortuné et excentrique, Khalil Bey est un grand amateur d’art érotique. Sa curiosité piquée, il veut acquérir la toile pour compléter sa collection. Mais trop tard. Courbet l’a déjà vendue à un autre. Le peintre lui propose une alternative : réaliser pour lui “la suite” : Le Sommeil. 

    Courbet lui-même ne mentionnera jamais la 2e toile, plus sulfureuse et plus petite , qui fera partie de la transaction, L’Origine du monde, pour laquelle Constance Quéniaux, ancienne danseuse à l’opéra et autre maîtresse de Khalil Bey, aurait posé. 

     

    A l’origine de "L'Origine du monde" : montrer un vrai sexe, un acte politique 25/01/2021 (MIS À JOUR À 10:05) Par Camille Renard

    Le Sommeil", Courbet, 1866 Crédits : Courbet

    Au commencement, un faiseur de chair

    Isolde Pludermacher, historienne de l’art, conservatrice en chef au Musée d’Orsay : "Comme disait Zola, Courbet fait partie de la famille des 'faiseurs de chair', il était capable de donner la vie à la chair qu’il représentait. Courbet, depuis longtemps, était très intéressé par le nu féminin. Mais il se démarque très vite des modèles officiels, notamment avec Les Baigneuses”. 

    A l’origine de "L'Origine du monde" : montrer un vrai sexe, un acte politique 25/01/2021 (MIS À JOUR À 10:05) Par Camille Renard

    Les Baigneuses", Courbet Crédits : Courbet

    A 34 ans, Courbait scandalisait déjà le Tout-Paris avec cette représentation de femme mûre, robuste, sa chair marquée par les années et l'embonpoint. Il rompait avec les codes d’une nudité féminine lisse comme le marbre, aseptisée, à distance du corps. A 47 ans, avec L’Origine du monde, Courbet va plus loin : par son choix frontal de cadrage, sans contexte, sans détour ni échappatoire pour le regardeur. 

    Isolde Pludermacher : "Ce qui est très intéressant dans le tableau de Courbet c’est qu’il n’y a pas de mise en scène, pas de visage, pas de prétexte mythologique ou historique, contrairement aux autres tableaux contemporains. Il y a par contre tous les éléments anatomiques qui sont bien présents et que d’autres artistes voilent complètement, par exemple je pense à la pilosité, qui n’est jamais montrée dans les nus féminins à cette époque." 

    A l’origine de "L'Origine du monde" : montrer un vrai sexe, un acte politique 25/01/2021 (MIS À JOUR À 10:05) Par Camille Renard

    "Olympia", d'E. Manet Crédits : Manet

    Aux prémices, l'ambition d'un art nouveau

    Proche à la fois des planches anatomiques et des daguerréotypes érotiques, L’Origine du monde est transgressive parce qu’elle mêle en une image différents statuts : artistique, scientifique, pornographique. Car Courbet ambitionne par sa peinture d’inventer un nouveau langage artistique et pour ce faire, veut ne jamais mentir. 

    Isolde Pludermacher : "La grande ambition de Courbet telle qu’il l’a décrite, c’était de faire de 'l’art vivant'. Il s’agissait de peindre la société de son temps, avec les problématiques de son temps. D’être au plus près de la vie, finalement. Et qu’est-ce qu’il y a de plus près de la vie que la représentation d’un sexe de femme ? Il adore relever tous les défis, y compris celui de représenter le nu féminin par excellence, celui qu’on n’a jamais vu avant avant lui et qu’on ne verra plus jamais après."

    A l’origine de "L'Origine du monde" : montrer un vrai sexe, un acte politique 25/01/2021 (MIS À JOUR À 10:05) Par Camille Renard

    "Femme tirant ses bas", Courbet Crédits : Courbet

    Au départ, un réalisme politique

    Pour Courbet, socialiste proche de Proudhon, le réalisme, qui refuse le beau idéal, est un acte politique. L’un de ses rares contemporains à avoir décrit le tableau ne s’y est d’ailleurs pas trompé, puisque son attaque du tableau est liée à celle de la participation de Courbet à La Commune. 

    Isolde Pludermacher : "C’est un engagement de la part de Courbet puisqu’il se démarque de l’hypocrisie liée à la représentation du nu à l’époque, et donc du statut de la femme."

    C’est aussi une autre hypocrisie que conteste ainsi Courbet : celle, religieuse, d’une origine divine, dans la veine d’un fameux auteur anglais qui aurait pu lui inspirer son titre, s’il en est bien l’auteur. Isolde Pludermacher : "Si c'est bien Courbet qui a donné son titre au tableau, ce sur quoi on n'a aujourd'hui pas de certitude, alors la toile dépasse la dimension de la force virtuose, pour accéder à un statut plus ambitieux, métaphysique. Le tableau de Courbet est contemporain de la publication de L’Origine des espèces de Darwin. L'Origine des espèces a connu plusieurs traductions en France, et notamment celle d'une femme, Clémence Royer, très anticléricale. Dans ses notes, préface, commentaires, elle insiste sur l'interprétation anticléricale, pourtant absente du texte original de Darwin. Elle rejoint tout à fait l'anticléricalisme de Courbet à cette époque, lui qui peint Le Retour de la conférence par exemple (ce tableau qui a fait scandale et qui a disparu -ndlr). Cette origine des espèces, l’origine du monde… veulent montrer qu’elle est là à partir de ce corps de femme, et non pas dans quelque chose de plus immanent, qui est lié au divin."

    A la fin, encore un regard masculin sur un sexe de femme

    On sait que L’Origine du monde sera voilée dans la salle de bain de Khalil Bey, avant qu’on ne retrouve sa trace chez un marchand, puis, toujours dissimulée, bien plus tard, chez le psychanalyste Jacques Lacan, et qu’elle ne soit enfin visible par tous depuis 1995 au Musée d’Orsay, où elle trouble encore. 

    Isolde Pludermacher : "C’est quand même toujours ce regard masculin... Dans les musées, il y a beaucoup moins d’artistes femmes présentes que d'artistes homme. Et en revanche, elles sont présentes à travers leurs corps, et leur corps dénudé, donc forcément, cette œuvre dans laquelle Courbet met à nu ce qui est un nu féminin, sans détours, c’est une œuvre qui interroge sur qu’est-ce qu’un nu féminin, quelle est sa place dans un musée et comment les regarde-t-on aujourd’hui ?"

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures inspirées de la Renaissance

     

    Mary Kenyon

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Aujourd’hui, on remarque que les artistes sont de plus en plus nombreux à laisser tomber la toile traditionnelle pour partir explorer de nouveaux supports leur permettant de mettre à exécution leur imagination. Finalement, tous les moyens sont bons pour laisser libre cours à ses idées et l’artiste dont nous allons vous parler aujourd’hui a trouvé un support peu conventionnel, mais finalement plein de poésie, pour donner vie à son art.

     

    Originaire de Californie, Mary Kenyon est une artiste qui s’amuse à peindre de véritables petits tableaux sur des coquillages. Vous l’avez compris, elle sillonne les plages de son pays pour trouver des coquillages abandonnés qui pourront devenir des supports parfaits pour ses œuvres. Et c’est dans le creux de ces superbes coquillages qu’elle réalise de sublimes peintures dont le support ajoute une vraie dimension mystique et féerique à l’œuvre. Elle utilise de la peinture dorée pour faire adhérer des petits détails décoratifs en laiton ou en strass Swarovski. Quant à son style, il s’inspire librement des peintures fantaisistes de la Renaissance.

     

    Littéralement, les coquillages peints par Mary Kenyon donnent l’impression de tomber sur de véritables petits trésors dénichés à proximité de navires de pirates naufragés. Mary Kenyon explique qu’elle s’est inspirée des travaux de son père décédé :

        Après son décès, il m’a laissé toutes ses peintures à l’huile, ses peintures acryliques, ses toiles et des centaines d’outils en cuir. Cela a stimulé mon imagination et ma créativité.

    On vous laisse découvrir ci-dessous les coquillages revisités avec beaucoup de poésie par l’artiste Mary Kenyon.

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

    Cette artiste transforme des coquillages en étonnantes peintures"Mary Kenyon "

     

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • L'artiste utilise de vrais pétales de fleurs pour créer des illustrations de mode florissantes

    Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations

    L'artiste basée à Singapour Grace Ciao crée des illustrations de mode qui combinent des lignes dessinées à la main et des coups de pinceau à l'aquarelle avec de vraies fleurs en trois dimensions. Chaque pétale délicat imite un tissu doux, ce qui donne de jolis motifs de robe inspirés par la structure naturelle de la plante. Ciao explique: «Je ne sais jamais dans quelles tenues mes fleurs vont s'épanouir tant que le dernier pétale ne sera pas en place!»

    Ciao a commencé à utiliser des fleurs par accident, lorsqu'elle a remarqué une rose fanée sur son bureau. Plutôt que de le jeter, elle lui a redonné vie en associant ses pétales à une illustration de mode. L’artiste révèle: «C’est toujours énervant de sortir de ma zone de confort, mais j’ai le sentiment que c’est là que je grandis le plus en tant que personne.»

    Chacune des robes à fleurs de Ciao présente des textures, des formes et des couleurs uniques en fonction du type de fleur utilisé. En une seule pièce, une femme est illustrée portant une paire de jupe-culotte rose formée à partir des pétales en forme de trompette d'un Zantedeschia. Dans un autre, une ballerine pose dans une «robe de pivoine flottante», et dans une troisième pièce, une femme virevolte pour montrer sa jupe fleurie d'orchidée.

    Avec des clients tels que Chanel, Christian Dior et Fendi, la carrière de Ciao est en pleine floraison. Vous pouvez en voir plus de son portefeuille croissant sur Instagram.
    L'artiste basée à Singapour Grace Ciao crée des illustrations de mode qui combinent des lignes dessinées à la main et des coups de pinceau à l'aquarelle avec de vraies fleurs en trois dimensions.

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Chaque pétale délicat imite un tissu doux, ce qui donne de jolies robes fleuries informées par la structure naturelle de la plante.

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Avec des clients tels que Chanel, Christian Dior et Fendi, la carrière de Ciao est en pleine floraison.

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

    Artist Uses Real Flower Petals to Create Blossoming Fashion Illustrations..Grace Ciao

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    l'artiste montréalais Raku

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    Stag Beetle

    Dans sa série, Natura Insects, l'artiste montréalais Raku Inoue utilise un assortiment de fleurs fraîchement coupées pour créer des sculptures d'insectes colorées. Chaque arrangement floral délicatement conçu transforme les créatures terreuses en œuvres d'art éthérées, présentant l'utilisation créative de matériaux par l'artiste et une approche inattendue de son sujet.

    Natura Insects présente 9 types d'insectes, dont des coléoptères délicats, une coccinelle radieuse et un beau papillon. Pour créer chaque créature ailée, Inoue dispose un large éventail d'éléments floraux sur du papier blanc uni. Afin d'ajouter une touche de couleur à chaque création, il utilise des pétales vibrants. D'autres détails - y compris les pattes, les antennes et même les pinces - sont sculptés de manière créative à partir d'autres parties d'une fleur, y compris de minuscules feuilles, des tiges fragiles et des bourgeons prématurément cueillis.

    En fabriquant les insectes à partir d'un assortiment attrayant de fleurs colorées, Inoue modifie habilement les connotations attachées à ses sujets. Les téléspectateurs peuvent se débarrasser de leurs perceptions préconçues des insectes en tant que créatures effrayantes et rampantes et, au lieu de cela, les voir comme une faune unique et esthétiquement fascinante.

    En plus des fleurs et des fleurs, Inoue travaille avec une gamme de matériaux expérimentaux et de médiums inhabituels. Si vous souhaitez en savoir plus sur son travail diversifié, vous pouvez le suivre sur Instagram.
    Dans sa série, Natura Insects, l'artiste expérimental Raku Inoue crée des arrangements floraux qui ressemblent à de beaux insectes.

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

    L'artiste fabrique délicatement des insectes colorés à partir de fleurs fraîchement coupées

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    Bridget Beth Collins (alias Flora Forager)

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste basée à Seattle Bridget Beth Collins (alias Flora Forager) donne un nouveau sens au terme «arrangements floraux» en utilisant des fleurs et des plantes trouvées pour créer de charmantes illustrations inspirées de la nature. Chaque pétale, feuille, pierre et brindille est récolté à la main par l'artiste lors de ses aventures dans les paysages sauvages du nord-ouest du Pacifique et se promène dans son quartier local. Chaque élément naturel est ensuite arrangé artistiquement sur du papier blanc et rapidement photographié, capturant leur beauté délicate et leurs couleurs vibrantes avant qu'ils ne se fanent.

    «J'ai commencé à chercher la flore pendant une période difficile de ma vie», raconte Collins à My Modern Met. «La recherche de fleurs était comme un baume pour mon cœur. J'ai adoré les ramener à la maison et découvrir les animaux ou les scènes dont ils m'ont rappelé. Des portraits de pétales aux animaux en trois dimensions en fleurs, chaque image colorée est savamment composée, révélant la surprenante polyvalence des matériaux naturels. «C'était comme un secret à débloquer», dit Collins, «Finalement, je les ai partagés avec d'autres, pour rappeler que la beauté et la magie sont cachées dans des endroits improbables, juste à notre portée, si nous voulions seulement la rechercher.

    Devant sortir au printemps 2019, Collins a créé son premier livre pour enfants, intitulé Flora Forager ABC. Il est rempli de délicieux portraits d'animaux réalisés à partir de ses plantes médicinales fourragères. Vous pouvez le pré-commander maintenant et découvrir plus de compositions florales de Collins sur Instagram.
    L'artiste Bridget Beth Collins donne un nouveau sens au terme «arrangements floraux» en utilisant des fleurs et des plantes trouvées pour créer de charmantes illustrations

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    Chaque élément naturel est artistiquement disposé sur du papier blanc et rapidement photographié…

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    capturant leur beauté délicate et leurs couleurs vibrantes avant qu'elles ne se fanent.

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

    L'artiste fabrique délicatement des illustrations colorées à partir de fleurs et de plantes fourragères

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique