• APOGÉE EXTATIQUE (M PIERRON)

    APOGÉE EXTATIQUE

     



                                            Je suivrai votre ombre qui s'efface

                                            Sur le plus doux destin de vos pas

                                            Le coeur plein d'amour sur vos traces

                                            Réduirai l'espace entre vous et mes bras.



                                            Je marcherai derrière votre innocence

                                            Comme unique seul héros de vos rêves

                                            Etre le vertige de vos instants de silence

                                            Quand fuit le songe que l'illusion s'achève.



                                            Au clair de vos yeux, je boirai vos regards

                                            Dans la douceur baiserai vos lèvres chéries

                                            Que naisse avant qu'il ne soit trop tard

                                            L'émotion sur la beauté de vos plis.



                                            Je reposerai mon âme au lit de vos désirs

                                            La main en folie remplie de caresses

                                            Frappera d'émoi tous vos cris de plaisirs

                                            Et nos doigts s'enlaceront de tendresse.



                                            J'aimerai jusqu'à la pointe de votre sein

                                            La sève acre sur ma bouche régalée

                                            Vous m'offrirez votre suprême festin 

                                            Quand votre extase sera à son apogée.



                                            Plus chaude serrée votre vie contre moi 

                                            Je sentirai en éclat soupirer votre chaleur

                                            Vos pensées secrètes et votre délicate joie

                                            S'enrouleront ainsi autour de mon coeur.



                                                                        M PIERRON

     

    « « Quelques dessins de Lassalvy. »LA PROMENADE (Cosmos) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :