• Télécharger »

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Télécharger «

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Télécharger 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

    Images À Partager..

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Un Petit Bijou De Texte...

     Les Moines …

    Voici l’histoire de l’abbé du Mont Saint Michel …

    Au Père Spicace,

    Un grand malheur est arrivé à l’abbaye et j’ai la pénible mission de vous en faire part ...

    Mardi soir, pendant que l’abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l’abbé Quille perdit l’équilibre dans l’escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope...

    Les révérends pères, en perdant l’abbé Quille, perdaient leur seul soutien...

    Un seul restait joyeux : le Père Fide...

    Quand à l’abbé Tise, il n’y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le Saint Plet l’aide à comprendre ce qui c’était passé mais rien n’y fit...

    Après l’accident de l’abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l’abbaye...

    Ils pensaient ranimer le malheureux, mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après...

    Le lendemain fut donc célébré l’enterrement. Chacun fut appelé à l’abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. La messe fût dite sur une musique de l’abbé Thoven...

    Le Père Ocquet fut chargé du sermon, et comme il n’y avait pas de chaire, il monta sur les épaule du Père Choir...

    A la fin de l’homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons, ainsi recueillis, à notre frère africain, l’abbé N’Pé...

    Après la messe, une grande discussion s’engagea pour le transport de la bière, l’abbé Canne et l’abbé Trave voulaient passer par les champs. Le Père Clus s’y opposa...

    L’abbé Casse en fut enchanté...

    Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre...

    Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits...

    Finalement on décida que, comme à l’accoutumée, l’abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt...

    Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l’absence du Père Missionnaire, l’abbé Nédiction donna l’absolution...

    Le Père Venche et l’abbé Gonia avaient joliment fleuri la tombe...

    Celle-ci fût recouverte d’une belle pierre tombale préparé par l’abbé Tonneuse...

    Sur le chemin du retour, le spectacle fût déchirant...

    Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin...

    L’abbé Vitré était lui aussi plein de larmes...

    La Mère Cédés, invitait pour l’occasion, fermait la marche en compagnie du frère du Père Igord...

    A l’arrivée, le Père Sil et l’abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du Saint Doux...

    Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et chacun pût se remettre de ses émotions...

    Signe : L’abbé Bici

     

    Journée calme aujourd’hui, bien que soucis avec ma Tante (95ans), son infirmière me téléphone en disant...

    Que depuis une semaine elle la trouve bizarre, se demandant si elle ne serait pas déshydratée, je fais donc appel à son médecin...

    Précisant à la secrétaire que j’aimerais être présente, je donne mon portable etc… ect ...

    Le médecin est passé, un remplaçant, bien sûr pas d’appel, et mis à part une diminution de son cachet pour la tension, rien de rien, il n’a jamais vu ma tante...

    Et me voilà avec un problème pas résolu, week-en pas de médecin, ma tante ne veut pas être hospitalisée...

    Il me reste à croiser les doigts jusque Lundi matin, pour râler et redemander le passage d’un vrai médecin...

    Suis En Colère & Fatiguée...

    Les Deux Francis….

    Il y avait dans un village, deux hommes qui s’appelaient Francis.
    L’un était prêtre, l’autre chauffeur de taxi.

    Le destin voulut que tous deux meurent le même jour.

    Ils arrivèrent au ciel et se présentèrent devant le Seigneur.

    Francis, le chauffeur de taxi, paru en premier.

    Dieu consulta ses registres et lui dit...

    – Très bien, mon fils, tu as gagné le Paradis.

    Tu as droit à une tunique en fil d’or et un bâton en platine. Tu peux y aller.

    Quand passe l’autre Francis, Dieu lui dit...

    – Bien, tu as mérité toi aussi le Paradis.

    Tu as droit à une tunique de lin et d’un bâton en chêne.

    Le prêtre est surpris !!!

    -Pardon, Seigneur, mais il doit y avoir une erreur ???  Je suis Francis, le prêtre !

    – Oui, mon fils, tu as mérité le Paradis avec cette tunique de lin.

    – Non ! Ce n’est pas possible ! Je connais l’autre Francis, il vivait dans mon village.

    C’était une catastrophe comme chauffeur de taxi ! 

    Il avait des accrochages tous les jours !

    Il roulait comme un dingue !

    Et il conduisait très mal … Et moi, j’ai passé 50 ans de ma vie à prêcher...

    Tous les dimanches à la paroisse...

    Comment est-il possible qu’on lui donne une tunique en fil d’or et moi celle-ci ???

    Et Dieu de lui répondre ...

    – Non, mon fils, il n’y a aucune erreur, nous faisons maintenant des évaluations et des bilans.

    – Comment ? Je ne comprends pas ???

    – Oui, oui, nous travaillons au résultat et avec des objectifs, et durant...

    Ces dernières vingt cinq années, chaque fois que tu prêchais, les paroissiens s’endormaient.

    Mais lui, chaque fois qu’il conduisait, tout le monde priait…

    J.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Cette Dictée Est Incroyable Mais Vraie.

    Ne manquez pas de la lire, c'est surprenant.

    Ce petit texte, que je vous laisse savourer est une dictée trouvée dans un vieil almanach.

     

    Monsieur Lamère a épousé Mademoiselle Lepère. 


    De ce mariage, est né un fils aux yeux pers. (*pers = entre vert et bleu, on ne prononce pas le s).  Monsieur est le père, Madame est la mère. Les deux font la paire.

    Le père, quoique père, est resté Lamère, mais la mère, avant d'être Lamère était Lepère.  Le père est donc le père sans être Lepère, puisqu'il est Lamère et la mère est Lamère, bien que née Lepère.

    Aucun des deux n'est maire.   N'étant ni le maire ni la mère, le père ne commet donc pas d'impair en signant Lamère. Le fils aux yeux pers de Lepère deviendra maire.  Vous êtes toujours là ?

     

    On Continue...

    Il sera le maire Lamère, aux yeux pers, 
    fils de Monsieur Lamère, son père, et de Mademoiselle Lepère, sa mère.  La mère du maire meurt et Lamère, père du maire, la perd.  Aux obsèques, le père de la mère du maire, le grand-père Lepère, 
    vient du bord de mer et marche de pair avec le maire Lamère, son petit-fils. 

    Les amis du maire, venus pour la mère, cherchent les Lamère, ne trouvent que le maire et Lepère, père de la mère du maire, venu de la mer, et chacun s'y perd !"

     

    Ouf !!!

    On Dira Après Que Le Français N'est Pas Compliqué !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Décorations de Noël dans le quartier Petit Champlain au Québec Canada

     *****

    Pour les fêtes de fin d’année et spécialement pour Noël beaucoup de rues sont décorées de façon à attirer les visiteurs du monde entier.

    L’esprit de Noël est dans chaque guirlande, on peut vivre Noël avant le grand jour!

    Au Québec et spécialement au quartier Petit Champlain, Les décorations des rues sont magnifiques en cette période et si vous avez la chance d’y être, alors vous vivez sans doute toute la magie de Noël.

    En vidéo, puis en image, on vous montre quelques détails qui vous inciteront peut-être à vous y rendre, sinon, bon visionnage en attendant Noël!

       

    On découvre avec ces images une belle région qui est justement très animée en cette période et on voudrait bien la visiter en vrai et voir toutes les merveilles qu’elle renferme.

    Les vidéos montrent les décorations de Noël et on comprend pourquoi ce quartier est très célèbre.

    Noël est l’une des périodes de l’année où les gens font la fête avec les amis et la famille regroupés en cette occasion et les cadeaux sont là pour montrer à quel point il est bon de se retrouver et combien on s’apprécie.

    Ce quartier a les plus beaux magasins de Noël, une chance pour celui  qui les visite!

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Des sapins décorés avec des fleurs pour un Noël plus beau

     *******

    Pour un Noël plus beau, certains ont opté pour les fleurs comme décoration du sapin.

    Avec des boules, des guirlandes lumineuses et de superbes roses, tulipes ou marguerites ou n’importe quelle autre fleur, l’arbre de Noël devient une création artistique plus moderne, plus particulière avec toujours des cadeaux bien sûr!

    Les images qui suivent vous feront voir quelques exemples que vous pourrez peut-être placer chez vous. A moins que vous préféreriez le sapin traditionnel, sans fleurs, juste les guirlandes et les boules!

    c i j k l o q r v vn w z

     

    Ce sont d’adorables décorations avec des fleurs qui ajoutent du charme aux sapins.

    Il y ‘a toutes sortes de fleurs et les couleurs  sont très variées.

    Les sapins ont une autre image, plus moderne, plus cool et plus originale!

    Vous pouvez décorer votre sapin comme bon vous semblera. Les fleurs pourront être placées, mais aussi d’autres éléments, comme des guirlandes, des boules et pas mal de petits objets agréables à regarder.

    Décorer le sapin est un grand moment dans la vie de la famille, alors n’hésitez pas de le faire avec les enfants, vos parents et tous ceux qui vous sont chers!

    Noël, c’est avant tout une fête de famille, alors c’est le moment de renouer avec ceux qui avaient compté pour vous!

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Magnifiques illuminations des trains, bus et tramways de Budapest pour Noël

     *****

    Noël sera bientôt là et les décorations des villes se font de plus en plus.

    A Budapest en Hongrie, ce sont plutôt les moyens de transport en commun qui sont illuminés pour cette belle occasion.

    Trains, tramways, bus… Tous ces véhicules sont pleins de lumières et les décorations donnent l’impression de vivre dans un univers incroyablement magnifique!

    Le photographe Rizsavi Tamas est un habitant de cette région du monde et il nous livre quelques photos de Noël.

     

    Des véhicules surtout!

    Regardez comme c’est charmant!

    On voudrait bien y aller pour admirer en vrai toute cette atmosphère de fête!

     

    a c d e f g q s v w z x

    C’est adorable et merveilleux!

    Les voyageurs pourront profiter de la décoration et des guirlandes lumineuses pour se sentir heureux et se détendre.

    Les autres personnes pourront admirer tous ces engins aux lumières si belles qui traversent la ville en laissant derrière eux cette atmosphère chargée de lumière et de couleurs!

     

    L’endroit est transformé chaque année à la même époque. Noël est le moment où les décors changent où les lumières jaillissent pour embellir chaque maison, chaque endroit où le regard se pose.

    Un grand merci à Rizsavi Tamas pour ce bonheur partagé. Budapest est certes une jolie ville, mais à Noël, elle devient encore plus merveilleuse!

    Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires