•  

    Télécharger

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Ce n'est pas bien de se moquer du 3ème âge !

     

    Une vieille dame décide de s'offrir un beau cadeau

    pour ses 75 ans en passant une nuit dans un magnifique hôtel.

    Au moment de payer le lendemain matin, l'employé

    au comptoir lui tend une note pour 250 EUR.

    Elle est stupéfaite et demande alors pourquoi c'est si cher:

    "Je suis bien d'accord que c'est un bel hôtel mais

    franchement ça ne valait pas 250 EUR pour juste une nuit et en plus,

    je n'ai pas pris de petit déjeuner !"

    L'employé lui répond que 250 EUR

    c'est le prix standard et que le petit déjeuner était compris

    et qu'elle aurait pu le prendre.

    Elle demande alors à parler au directeur. 

    Celui-ci apparaît et déjà prévenu par l'employé

     lui annonce :

    "Cet hôtel a une piscine de taille

    olympique et un centre de conférences tout équipé"

    - "Mais je ne les ai pas utilisés" dit-elle

    "Peut-être, dit le Directeur,  mais c'était là

    et vous pouviez les utiliser"

    Et il continua en expliquant que

    l'hôtel avait aussi un show très connu et qu'elle aurait pu y assister

    - "Mais je n'y suis pas allée", dit-elle  !

    Et après chaque service que le

    directeur lui détaillait elle répondait qu'elle n'en avait pas profité.

    Et le directeur lui redonnait sa réponse standard:

    "Mais vous auriez pu!"

    Au bout d'un moment, elle se décide

    et fait un chèque de 50 EUR qu'elle tend au directeur.

    Celui-ci surpris en regardant le chèque dit:

    - Mais madame, le chèque est pour 50 EUR !

    - C'est vrai, répondit-elle,  mais je vous ai facturé

    200 EUR pour avoir couché avec moi.

    - "Mais madame, je ne l'ai pas fait ! " s'exclame le directeur,surpris et outré !

    - Ah c'est bien dommage, car j'étais là et vous auriez pu en profiter !"

    Faut jamais se moquer du troisième âge

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le travail de Maman !!! elle est excellente... 

     

    Dans une classe de 5ème, le professeur demande aux élèves

    de venir à tour de rôle devant le groupe pour expliquer le travail de leur mère.

    Il y a toutes sortes de réponses typiques comme infirmière, vendeuse...

    David, étrangement silencieux dans le fond de la classe, semblait éviter le

    regard du professeur.

    Celui-ci ne se laisse pas berner et lui demande expressément de parler du

    métier de sa mère.

    Après plusieurs secondes d'hésitation, David se lève, soupire ..... et il

    explique :

    - "Ma mère est danseuse érotique dans un cabaret.

    Elle enlève tous ses vêtements devant des hommes.

    Quelques fois, elle s'isole avec un monsieur dans une espèce de

    confessionnal,

    et elle se laisse faire toutes sortes de choses sexuelles pour de

    l'argent"...

    Le professeur, complètement assommé par ces révélations, envoie sur le champ

    les autres élèves en récréation à l'extérieur, garde le petit David et lui

    demande :

    - "David, est-ce que c'est bien vrai pour ta mère ?"

    - "Bien sûr que non !... Elle travaille aux impôts, mais j'allais quand même

    pas avouer ça devant tout le monde !"

    C'est elle qui déshabille et qui met tout le monde à Poil !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Qui sont elles ?

    La Théosophie reconnaît le domaine de Féerie comme partie d’un monde spirituel habituellement caché, mais qui coexiste avec le nôtre. D’après les théosophes, la fonction fondamentale des esprits est d’absorber la PRANA, la vitalité du soleil, et de la redistribuer au monde physique. Ainsi les fleurs de Féerie sont les esprits de la nature, le lien vital entre l’énergie solaire et les minéraux du sol. Certains esprits sont responsables de la structure et de la couleur des fleurs, d’autres oeuvrent sous terre au milieu des racines, d’autres encore, au niveau moléculaire, dirigent la croissance des cellules. Des espèces différentes aident au développement des minéraux, des végétaux et du règne animal.

    Le corps des esprits représente l’état le plus pur qu’atteint la matière physique. Quand les elfes sont visibles, ils sont au plan dc l’ÉTHER (un état plus subtil que l’état gazeux), quand ils sont invisibles, ils sont au plan ASTRAL

    Voilà pourquoi l’aspect d’un esprit sera volontiers le reflet de nos préjugés sur eux. Ils revetent des formes humaines affligées d’un défaut , trait outré ou membre déformé. La structure éthérique d’un elfe lui permet de changer de forme à son gré et aussi d’augmenter sa taille habituellement petite, mais c est un effort considérable qu’il lui est difficile de prolonger. Pour prendre un aspect nouveau un esprit doit se concentrer car dès que sa pensée vacille, il retrouve sa forme originale. L’énergie qui parcourt le corps des elfes les aide a créer Ces chevelures flottantes, ces ailes aux couleurs éclatantes et sans cesse en mouvement , des ramages faits pour.briller, non pour voler, puisqu’ils peuvent à loisir traverser les airs comme la matière inerte.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Où se trouve Féerie? C’est un pays insaisissable. Parfois juste au-delà de l’horizon, parfois sous nos pieds. Il y a pourtant eu des périodes où l’on pensait que ce royaume avait une position géographique, même si elle avait tendance à se déplacer. Par exemple, les Gallois ont cru d’abord qu’il se trouvait au nord de leur contrée montagneuse, puis à l’ouest, sur une presqu’île mystérieuse, les rochers embrumés du Pembrokeshire. Plus tard on le plaça dans une île au large de la côte du Pembrokeshire, dans la mer d’Irlande. Des marins l’apercevaient, voire y débarquaient, mais c’était pour disparaître ensuite de manière inexplicable. On disait pourtant que les esprits qui habitaient ce royaume rendaient souvent visite aux marchés de Laugharne et de Milford Haven. Les Irlandais, pour qui l’île fantôme se situait à l’ouest, l’appelaient Hy Breasail. Pour les Anglais il s’agissait de l’île de Man, et de cette île nous viennent de nombreux récits sur le royaume des elfes.

    Avalon est probablement la plus célèbre des îles de ce royaume. Le roi Arthur de la légende, décrit par Lydgate, un poète du xve siècle, comme le « Roi couronné en Féerie », y fut transporté, mortellement blessé, pour y être soigné par quatre reines des fées. On pense qu’Arthur repose encore là-bas au milieu de ses chevaliers, au coeur d’une colline enchantée, plongé dans un profond sommeil. Que menace la ruine et il s’éveillera pour régner à nouveau sur ces terres.

                   

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les Sirènes

    Il est de ces rencontres heureuses ou malheureuses
    Qui vous laisse à jamais de leur charme prisonniers…
    Jadis, voguant de nuit sur une mer des plus furieuses,
    Un navire battant pavillon luttait contre des flots déliés.
    Après moult manœuvres héroïques et désespérés,
    Les derniers vieux loups de mer sain et sauf, navrés,
    Jetèrent en ces eaux capricieuses leur esquif ballotté
    Les voici livrés aux éléments, pauvres naufragés !
    Dès les prémices de l’aube, sombra le vaisseau déserté.
    Et le visage fouetté par les embruns, ils dérivèrent, épuisés ;
    Alors, déchirant mille écumes, s’éleva une troublante mélopée.
    Les rescapés, tendirent l’oreille aux aguets, soudain charmés.
    Non loin de là, parée de rochers, une île fabuleuse
    Dévoila à leurs vues ravies, le plus beau des trésors.
    Ces dames des mers, comme elles sont charmeuses !
    Les voilà  pris dans leur filet, sirènes sans remords !
    Gracieuses, les enchanteresses nagèrent vers eux, rieuses
    Et de leurs corps enlacés, naquirent des amours enviés.
    Il est de ces rencontres heureuses ou malheureuses
    Qui vous laisse à jamais de leur charme prisonniers…

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Dieu m’a fait des mains

    C’est pour mieux te carresser

    S’il m’a donné des bras

    C’est pour mieux t’enlacer

    S’il m’a offert des yeux

    C’est pour mieux te regarder

    S’il m’a fait un nez

    C’est pour mieux te respirer

    S’il m’a donné une voix

    Elle est la pour te bercer

    S’il m’a donné une bouche

    Ce n’est que pour t’embrasser

    Et si dieu à créer mon cœur

    C’est pour que je puisse t’aimer

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Télécharger

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Télécharge

    Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires